Chanel N°5 : Bientôt 100 ans d’histoire au parfum d’égéries

Cette année, le parfum Chanel N°5 fête ses 99 ans d’existence. S’il est le plus vendu au monde, il le doit certes à sa qualité, mais aussi à ses égéries.

99 ans d’existence et toujours indémodable. Le parfum chanel N°5 est peut être le plus mondialement connu et reconnu. Cette reconnaissance, il la doit sans doute à sa composition mais aussi à des campagnes publicitaires savamment orchestrées autour de personnalités féminines mondialement connues auxquelles il est identifié. On les appelle les égéries ou ambassadrices de Chanel N°5.

Naissance d’une célébrité

En 1921, Gabrielle Chanel, c’est-à-dire Coco Chanel (1883-1971), demande à Ernest Beaux, alors considéré comme l’un des plus grands parfumeurs de son temps, de lui créer une fragrance. Elle ne lui donne alors qu’une seule consigne: « Je veux un parfum artificiel, je dis bien artificiel comme une robe, c’est-à-dire fabriqué. Je suis un artisan de la couture (…) je veux un parfum qui soit un composé ».

Ernest Beaux lui présente à la fin de ses travaux, deux séries d’échantillons: la première numérotée de 1 à 5, la deuxième de 20 à 24. Elle choisit le n°5: « Je lance ma collection le 5 mai, cinquième mois de l’année, laissons-lui le numéro qu’il porte et ce numéro 5 lui portera chance ». C’est ce qui s’appelle avoir eu du nez.

Aujourd’hui, au-delà du « produit », ce parfum est devenu une véritable institution dans l’univers des parfumeurs et de la parfumerie. Il a une histoire, un parcours dont les étapes sont jalonnées et marquées par des figures universellement connues qui, si elles prêtèrent leur image à un parfum, le firent surtout, au fil des années, à un nom : Chanel N°5.

Les égéries de Chanel N°5

Qu’est-ce qu’une égérie ?

Le nom vient d’Egéria, une nymphe qui aurait été la conseillère du roi légendaire de Rome, Numa Pompilius. Aujourd’hui, est considérée « égérie » celle qui sert d’inspiratrice à un artiste, poète mais aussi dans sa version très contemporaine, la personne qui fait « offrande » de son image pour… un parfum, par exemple.

De Coco à Marilyn

La toute première à avoir incarné le parfum est Coco Chanel elle-même. C’était en 1937 lors d’une campagne de presse pour la revue féminine le Harper’s Bazaar . Pour lui succéder, celle qui est devenue le symbole de l’élégance française s’est offert les services de noms prestigieux pour incarner son parfum à commencer par celui de Marilyn Monroe (1926-1962). En 1953, la plus célèbre des blondes lui fit même sans le vouloir une des plus belles publicités en déclarant lors d’un entretien ne porter « que quelques gouttes de chanel » au lit. Malheureusement pour Marilyn Monroe qui se suicida un 5 août, le chiffre 5 ne lui porta pas autant bonheur qu’à Coco. Se sont succédées autour, avant et après Marilyn Monroe, Suzy Parker (1932-2003) top model et actrice, Lauren Hutton avec la même carte d’identité professionnelle ou encore Candice Bergen , femmes dont les filmographies ne semblent pas être à la hauteur de leur beauté. Seule, Ali MacGraw ,qui fut, entre autres, la femme de Steve Mc Queen et égérie de Chanel N°5 a eu une carrière cinématographique digne d’intérêt. Jean Shrimpton , Cheryl Tiegs ont eu elles aussi l’honneur d’être les ambassadrices du parfum.

…en passant par Audrey Tautou

Il semble bien que la maison Chanel ait voulu alterner entre beautés anglo-saxonnes et françaises car ont également représenté le N°5 quelques célébrités hexagonales dont la réputation, carrière et beauté ont traversé les frontières. Tour à tour, la marque s’est ainsi offert les services de Catherine Deneuve , Carole Bouquet et plus récemment, Vanessa Paradis ou encore Audrey-Tautou celle qui fut peut être pendant un moment l’égérie de toute une France après avoir incarné une certaine Amélie sur le grand écran. Entre temps, Chanel n°5 fut aussi personnifié par l’Australo-américaine Nicole Kidman, ou encore la canadienneEstella Warren.

Des noms, des femmes, des mannequins, des beautés se sont donc succédé pour incarner le parfum le plus célèbre et le plus vendu de la planète: Chanel N°5.